LES RÉALISATEURS

RéalisateursBIO-FILMO 

Étienne Chaillou et Mathias Théry se sont rencontrés dans les ateliers de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris où l’un s’était spécialisé en cinéma d’animation et l’autre en vidéo.
Ils réalisent la plupart de leurs films ensemble depuis 2006, prenant en charge l’écriture, le tournage, et le montage.
Ils aiment s’appuyer sur une observation du réel et explorer diverses formes de narration, en utilisant notamment le dessin animé, la photographie, la peinture ou ici la marionnette.

  • 2016 : LA SOCIOLOGUE ET L’OURSON premier film pour le cinéma.
  • 2014 : L’OEIL DU VOISIN web-série documentaire pour Arte. 28 pays, 28 films animés où les européens se dépeignent (peinture animée).
  • 2012 : J’AI RÊVÉ DU PRÉSIDENT web-série documentaire pour Arte. Quand les français rêvent de leur dirigeant (dessin animé).
  • 2010  : LES ALTANS moyen-métrage pour France 3. Qui sont les animaux ?
  • 2008 : CHERCHE TOUJOURS moyen-métrage pour Arte. Que se passe-t-il dans la tête d’un chercheur ? Grand prix London International Documentary Festival 2009  – Grand prix festival A nous de voir, Oullins 2008 – Prix du jury jeune festival A nous de voir, Oullins 2008 – Mention spéciale festival du film d’éducation de Evreux 2008
  • 2008 : BOYS IN INDIA moyen métrage La rencontre de jeunes de cités et d’enfants des rues de Calcutta.

 

 

Avant de travailler ensemble ils avaient chacun réalisé un court métrage :

  • 2004 : LES OREILLES N’ONT PAS DE PAUPIERES (Etienne Chaillou) Essai sur la musique. Prix du festival du film européen de Vannes 2005 – Prix du festival international du film d’Aubagne 2005 – Prix du festival d’animation de Lucania (Italie) 2005 – Prix 2004 des Anciens de l’Ensad.
  • 2004 :  LA VIE APRES LA MORT D’HENRIETTA LACKS (Mathias Théry) Portrait d’un jeune chercheur. Grand prix et Prix jury jeune festival A nous de voir Oullins 2005 – Prix du public festival Silhouette 2005 – Mention spéciale du jury Festival Doc en Courts 2005 – Prix court métrage au  festival Parisciences 2006
Publicités